jeudi 29 mai 2014

La trilogie des Trylles, tome 1 : Échangée


Auteur : Amanda HOCKING
Editeur : Tor
358 pages
Lu en VO
 
Le jour de ses six ans, persuadée que sa fille est un monstre, la mère de Wendy Everly essaie de la tuer. Onze ans plus tard, Wendy découvre que sa mère n’avait peut-être pas tort. Elle n’est pas celle qu’elle a toujours cru être. Sa vie entière chavire et tout ceci à cause de Finn Holmes. Chacune de ses rencontres avec ce garçon mystérieux, qui passe son temps à l’observer, la secoue profondément… même si ce trouble est sans doute plus lié à son attirance pour lui qu’elle ne veut bien l’admettre. Il ne lui faudra pourtant pas attendre longtemps pour qu’il lui révèle la vérité: Wendy est une enfant substituée, qui a été échangée à la naissance — et il est venu pour la ramener chez elle. Wendy est sur le point de partir pour un monde magique dont elle ignorait jusqu’à l’existence, un monde à la fois merveilleux et effrayant pour lequel elle doit quitter son ancienne vie, afin de découvrir qui elle est supposée devenir.


Mon avis 


Tombée sur cette trilogie par hasard, je ne regrette pas de l’avoir lu ! Dans l’ensemble, je l’ai apprécié et pourtant celle-ci ne me laissera pas de souvenir impérissable. Pourquoi?

Commençons par le premier tome : Switched (Échangée). Contrairement à tous ce que l’on trouve dans les lectures YA, l’auteure nous offre quelque chose d’originale. Pas de vampires ni de loup garous ni sorciers (non pas que je les déteste, au contraire !).
Nous découvrons donc Wendy Everly, pour qui la vie n’a jamais été tout rose. Elle n’a pas d’amis, elle n’arrête pas de déménager et la seule famille qui lui reste sont sa tante Maggie et son frère Matt. Un jour elle fait la rencontre de Finn Holmes, ce qui bouleversera entièrement sa vie.  A partir de là, la suite s’enchaîne à toute vitesse. Wendy a tellement de choses à apprendre de sa nouvelle vie, nous la découvrons au fur et à mesure avec elle et l’on essaye de l’assimiler tout comme elle. Nous voilà emporté chez ce peuple qui nous est inconnu. Et nous apprenons également la raison du retour de Wendy.

L’univers que nous présente Amanda Hocking est très intéressant. C’est beau, intriguant, attirant. Et je me suis vite plongée dedans. Je trouve juste dommage qu’il ne soit pas assez exploité. Toutefois, il ne s’agit que du premier tome.
L’intrigue en lui-même est finalement presque banale mais elle donne tout de même envie de connaître le dénouement de l’histoire.

Concernant les personnages : c’était difficile d’apprécier tout de suite Wendy, avec son sale caractère, qui n’en fait qu’à sa tête et ses réactions, disons, bêtes. Mais bien évidemment, nous la découvrons mieux au fil des pages et j’ai fini par m’attacher.
Finn : LE garçon de l’histoire. Mystérieux et beau (of course !) on ne peut que l’apprécier !
Les autres personnages : je vous laisse les découvrir par vous-même. Tout ce que je peux dire c’est que certains sont vraiment très intéressants à découvrir et que les choses ne sont pas forcément ce que l’on voit !

En conclusion, ce premier tome introduit plutôt bien l’univers, les personnages. Même si les pages se tournent toutes seules, j’ai trouvé certains passages un peu longs, sans pour autant m’ennuyer. Bon, l’histoire n’est pas extraordinaire mais vraiment intéressante. Mais la fin donne très envie de lire la suite. J’avoue que j’en attendais pas mal pour le second tome.

(P.S. J’ai voulu donner mon avis sur la trilogie entière mais je n’ai pas vraiment réussi  (-_-) donc j’écrirai deux autres billets pour les deux autres tomes. Donc la réponse du « pourquoi » au début sera donnée plus tard !)
(Bien)

D'autres avis ici
Lien 

 

4 commentaires:

  1. Réponses
    1. Je ne la déconseille pas mais il ne faut pas s'attendre à beaucoup. Après les goûts et le couleurs... :)

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Quand on aime vraiment ces genres d'histoires, ce n'est pas vraiment difficile d'aimer/adorer =)

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage =)