jeudi 1 janvier 2015

Les étoiles de Noss Head, T2 : Rivalités

Auteur : Sophie Jomain
Éditions Rebelles
352 pages

Pour moi, une nouvelle vie commençait : l’université à St Andrews avec Leith, mon petit ami loup-garou. J’avais espéré que le calme était revenu, que je vivrais ma première année de fac comme n’importe quelle jeune fille, ou presque. Douce utopie, rien ne se passe jamais comme on le voudrait.
Il fallait qu’ils se fassent la guerre, c’était plus fort qu’eux. Leur haine ancestrale allait les pousser à bout. J’étais dépassée.
Je n’en avais aucune idée alors, mais les forces qui devraient s’affronter allaient au-delà de tout ce qu’on peut imaginer.
J’étais au moins sûre d’une chose : tôt ou tard, je paierais les pots cassés. Peut-être même que je ne m’en sortirais pas indemne.




Mon avis

Après avoir laissé Hannah et Leith dans ce qui ressemble à un happy end dans le premier tome, les voici qui entame leur année à l’université dans ce deuxième tome.
Nouvelle vie, nouvelles rencontres, nouveaux personnages, nouvelle intrigue. N’ayant pas lu le résumé mais ayant lu des avis par ci par là, je ne savais pas à quoi m’attendre, mais en même temps, je savais que j’allais apprécier cette lecture. « Pire »… J’ai carrément adoré, presque un coup de cœur !

Hannah fait donc son entrée à l’université de St Andrews, où l’on peut rencontrer des personnes pas tellement fréquentables, comme Darius, que Leith semble ne pas porter dans son cœur pour une obscure raison…
Si j’ai trouvé le début un peu long, la suite m’a vite fait oublié ce petit détail qui m’a un peu agacé, je l’avoue. En effet dans une première partie, il s’agit surtout de l’histoire d’amour que vivent Hannah et Leith. Au début, c’est mignon, mais Hannah a fini par m’agacer avec ses comportements de gamine, à tout le temps douter de Leith. En même temps ce dernier fait un peu trop de mystère, donc les réactions d’Hannah peuvent être compréhensibles par moment. Mais elle est surtout une tête de mule, qui réagit sans réfléchir.

De nouveaux personnages ont fait leur apparition. Bien que Darius semble infréquentable, Hannah n’hésite pas à se lier d’amitié avec lui, même si au début c’était pour contrarier Leith !  S’il peut paraître arrogant au début, on finit par l’apprécier une fois que l’on connaît son histoire. Tout comme Leith, il a sa part de mystère.
Nous rencontrons également les amis de Leith, en particulier la chère Georgia qui voit d’un très mauvais œil la relation entre Leith et Hannah, et qui n’hésite pas à le faire savoir !
Il y a aussi d’autres personnages, que l’on voit peu mais non négligeables comme Minah, Julia et Tarjah.
J'ai beaucoup apprécier découvrir la nature de certains personnages, le mythe est bien construit, les détails intéressants. On n'est pas perdu.

Je ne sais pas tellement à quoi je m’attendais pour la fin, à part que j’allais pleurer (merci Alison ^_^) mais pu***n, je ne m’attendais pas du tout à cette fin de dingue ! Alors que je me demandais ce qui allait se passer une fois que l’on découvre qui a fait quoi, l’auteure nous enchaîne avec des événements qui m’ont, disons, choqué. Oui, je pense que le mot « choquer » est approprié dans mon cas. Alors que tout le roman est plutôt prévisible dans l’ensemble, je ne m’attendais pas du tout à cette fin violente et que l’on ne voit pas du tout venir ! Alors oui, j’ai pleuré, je n’arrivais pas à y croire. Chapeau à Sophie Jomain qui m’a conquise, une fois de plus.

En bref, je rejoins ces lectrices qui ont été émues, surprises, choquées. Et j’espère que le troisième tome sera aussi bien que celui-ci.


5/20

2 commentaires:

  1. Mais de rien, de rien :D
    Je trouve ton terme très approprié, la fin est choquante ! Vite le 3 !!!!

    Bisous

    Et bonne année ;)))

    RépondreSupprimer
  2. Oui! Je le commence ce weekend! Bonne année à toi aussi =) Bisous

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage =)